Chat qui perd ses poils : les causes et les solutions pour limiter la chute de poils de votre chat et préserver votre intérieur

Avez-vous remarqué que votre félin préféré perd plus de poils que d’habitude ? Stress, allergies, carences nutritionnelles ou mue, les raisons qui peuvent causer ce phénomène sont nombreuses. Comment devez-vous réagir face à la chute de poils de votre chat ? Nous vous indiquons les mesures à prendre. Retrouvez plus de détails sur des sujets similaires sur notre site.

Chat qui perd ses poils : les causes et les solutions pour limiter la chute de poils de votre chat et préserver votre intérieur

Chat qui perd ses poils : les causes et les solutions pour limiter la chute de poils de votre chat et préserver votre intérieur

Les chats sont mignons et d’excellents compagnons, mais lorsqu’ils commencent à perdre trop de poils, cela pose un problème. En plus de causer de l’insalubrité, les poils ont de mauvaises répercussions sur votre santé. Ils peuvent entrainer des maladies graves telles que la toxoplasmose. Votre chat encourt des troubles digestifs plus ou moins grave s’il ingère une trop grande quantité de poils. Au vu des conséquences possibles, connaître les causes de cette chute et savoir comment réagir se révèle essentiel.

Qu’est-ce qui entraîne la chute de poils chez le chat ?

Plusieurs raisons font que votre chat perd ses poils. Cela est dû soit à une pathologie, soit à certains facteurs extérieurs comme :

  • Stress : bruits, changements ou apparition de quelque chose qu’il considère comme une menace stressent le chat et affectent son système immunitaire ;
  • Allergies : elles sont souvent d’origine alimentaire et entraînent des démangeaisons violentes ou des chutes de poils ;
  • Mauvaise alimentation : lorsque votre félin n’absorbe pas assez de bons nutriments (ex. : protéines), il risque de perdre beaucoup de poils.

Comment réagir face à un chat qui perd ses poils ?

Identifiez d’abord la source de la perte de poils chez votre chat, car la solution dépend de la cause. En cas de stress, tâchez d’éloigner les éléments qui rendent votre animal de compagnie nerveux. Si ce sont des allergies ou une pathologie en particulier, emmenez votre félin chez le vétérinaire. Ce dernier saura vous conseiller sur l’alimentation adaptée à votre chat en cas de carence. Il vous prescrira les bons produits pour traiter son pelage.

Avec :  Comment faire le regime dukan ?

La mue du chat : autre facteur à l’origine de la chute de poils de votre animal de compagnie

La mue est un processus naturel qui provoque la perte de poils chez le chat. Elle se déclenche en général deux fois par an pour permettre à votre félin de s’acclimater aux changements de température. Le pelage de votre animal de compagnie s’épaissit lorsque l’automne pointe le bout de son nez. Cela lui permet de mieux supporter le froid. Quand vient le printemps, il devient plus léger puisque l’air se réchauffe.

Ce phénomène varie d’un chat à l’autre. Il s’avère plus important chez les chats à poils longs qui sont plus sensibles aux variations de température. Cela n’empêche pas que certains félins à pelage court perdent, eux aussi, une grande quantité de poils au cours de la mue. Les chats d’intérieur sont moins sensibles aux fluctuations. Ils vivent dans un environnement presque toujours constant. Ceci est dû à la présence d’air conditionné ou de système de chauffage.

Si votre chat perd ses poils pendant cette période, brossez son pelage pour limiter la chute. Dans le cas où ce n’est pas lié à la mue, consultez un vétérinaire.